La règle des tiers en photographie

Rappelez-vous la dernière fois que vous êtes parti en vacances et que vous avez demandé à votre compagnon de prendre une photo de vous devant ce magnifique endroit ou ce magnifique paysage ? Rappelez-vous la dernière fois que ce couple de touristes japonais ou américains vous a demandé de les photographier devant la Tour Eiffel? Quel est généralement le point commun à toutes ces photographies ? Le thème, c’est-à-dire la ou les personnes photographiées, est au centre de la photo, et le bâtiment devant lequel elle est photographiées. Cette photo sera toujours un beau souvenir de vos vacances, mais très souvent cette composition très classique donnera un résultat plutôt banal.

Sans vous en rendre compte, vous appliquez l’une des principales règles de composition d’une image, en décalent dans le viseur les personnes photographiées légèrement sur la droite ou la gauche, afin de laisser apparaître ce fameux monument ou paysage en arrière-plan les photos deviennent plus intéressantes, vous appliquer la règle des tiers.

La règle des tiers est la version simplifiée de la règle du nombre d’or, qui permet de mettre en valeur les objets présents dans une scène, tout en respectant des proportions bien équilibrées.

La règle des tiers correspond à la division de l’image dans le prisme de votre appareil photo en trois zones verticales et trois zones horizontales, et au tracé de lignes verticales et horizontales entre chacun de ces tiers.  Pour faire ressortir le thème d’une photographie, on le positionne sur l’une de ces lignes de tiers, et dans le meilleur des cas à l’intersection de deux d’entre elles.

Cette règle des tiers contribue aussi à mettre en valeur un paysage dans son ensemble. En général, la plupart placent naturellement la ligne d’horizon au milieu de la photo. Même si cela peut fonctionner pour certains objets, le résultat est généralement une photo assez ordinaire. Pour faire ressortir le paysage, il est préférable de placer la ligne d’horizon soit sur le premier tiers horizontal de la photographie, soit sur le dernier tiers horizontal de la photographie. De cette manière, le ciel prendra un tiers de l’image et le paysage les deux tiers qui restent, ou inversement. La règle des tiers peut bien sûr être utilisée pour une représentation verticale (ou un portrait).

Le problème principale de cette règle est l’emplacement de l’objet, et il est plus culturelle que technique, pour les occidentaux, ils sont  habitués à lire les documents de gauche à droite et de haut en bas, alors la position du sujet sur la photo peut aussi changer en fonction de la direction que vous voulez donner à l’image.

Est-ce qu’il est nécessaire de composer son image en tenant compte de la règle des tiers ? Bien entendu, il est primordial de connaître les principes de cadrage de la règle des tiers, et de savoir mettre en pratique ces principes. Cependant, une fois que vous maîtriserez la règle des tiers, vous pourrez vous affranchir de la règle des tiers en donnant un libre accès à votre imagination.

Comments are closed.